00:00:00 / 00:00:00
Les Concours / VIOLON 2019 / Pianistes accompagnateurs
Pianistes accompagnateurs
Pianiste accompagnateur
Le pianiste philippino-américain Victor Santiago Asuncion a fait ses débuts à dix-huit ans avec le Manila Chamber Orchestra, puis à New York au Carnegie’s Weill Recital Hall en 1999. En musique de chambre, il a partagé la scène avec des artistes tels que Lynn Harrell, Zuill Bailey, Andres Diaz, James Dunham, Antonio Meneses, Joshua Roman, Cho-Liang Lin, Giora Schmidt, et les quatuors Emerson, Serafin, Sao Paulo et Vega. Victor Santiago Asuncion a été le pianiste du Garth Newel Piano Quartet pendant trois saisons. Il a été membre de la faculté de musique de chambre de l’Aspen Music Festival, et a été invité notamment par les festivals Amelia Island, Highland-Cashiers, Music in the Vineyards et Santa Fe. Sa discographie comprend l’intégrale des sonates de Beethoven avec le violoncelliste Tobias Werner, les sonates de Shostakovich et Rachmaninov avec le violoncelliste Joseph Johnson et les sonates de Grieg, Chopin et Rachmaninov avec la violoncelliste Eva Drachman. Il apparait aussi dans le disque primé « Songs My Father Taught Me » de Lynn Harrell. Victor Santiago Asuncion est fondateur et Directeur Artistique de la FilAm Music Foundation, dédiée à la promotion des musiciens classiques philippins. Il a reçu un Doctor of Musical Arts Degree en 2007 à l’University of Maryland et est artiste Steinway.
Voir la page de détail
Pianiste accompagnateur
Né à Buenos Aires en Argentine, José Gallardo a commencé les leçons de piano à l’âge de cinq ans, d’abord à Buenos Aires au Conservatoire, puis auprès de Poldi Mildner à la Hochschule für Musik de Mainz, où il a obtenu son diplôme. Il y a découvert sa passion pour la musique de chambre, et a été inspiré par des artistes tels que Menahem Pressler, Alfonso Montecino, Karl-Heinz Kammerling, Sergiu Celibidache, Rosalyn Tureck et Bernard Greenhouse. José Gallardo a remporté divers prix nationaux et internationaux qui l’ont conduit à se produire pour de nombreux festivals comme Lockenhaus, Verbier, Lucerne, Varsovie (Chopin and his Europe), Ludwigsburg Castle, Kronberg, City of London, Budapest Academy et Rheingau. Il se produit notamment avec Gidon Kremer, Vilde Frang, Barnabás Kelemen, Linus Roth, Nils Mönkemeyer, Tomoko Akasaka, Andreas Ottensamer, Nicolas Altstaedt, Julius Berger, Miklós Perényi et Maximilian Hornung. Il a enregistré pour les labels EMI, Warner, DG, Hänssler, Challenge Records Int., Oehms Classics, Neon, Genuin et Naxos, et réalisé des productions en radio et en télévision pour BR, SWR, MDR, BBC et RAI. Après avoir été chargé de cours à la Hochschule für Musik de Mainz, il enseigne à présent au Leopold-Mozart-Zentrum de l’Université d’Augsbourg. Avec Andreas Ottensamer, il est Directeur Artistique du Bürgenstock Festival, dédié à la musique de chambre à Lucerne.
Voir la page de détail
Pianiste accompagnateur
Thomas Hoppe a collaboré avec des musiciens et des chanteurs de renom comme Itzhak Perlman, Joshua Bell, Antje Weithaas, Tabea Zimmermann, Alban Gerhardt, Frans Helmerson et Shirley Verrett, parmi d’autres, avec qui il joue aux États-Unis et en Europe. En tant que pianiste du Trio Atos, il se produit avec succès dans de nombreux concerts à travers le monde. En 2007, le Trio Atos remporte le 3e Kalichstein-Laredo-Robinson Award. En 2009, ils sont membres de la BBC3 New Generation Artists, puis, en 2012, le Trio obtient le Prix Borletto-Buitoni qui récompense leur excellence artistique. Thomas Hoppe a donné des master classes en piano d’accompagnement et en musique de chambre en Europe, Chine, Australie, Amérique du Sud et aux États-Unis, et il est pianiste officiel de plusieurs compétitions comme le Concours Joseph Joachim (Hannovre), le Concours Reine Elisabeth et le Concours de Violon d’Indianapolis. Après avoir étudié avec Lee Luvisi, il poursuit sa formation à la Juilliard School of Music, où il travaille pour le studio de Dorothy DeLay et Itzhak Perlman. Thomas Hoppe et sa famille vivent à Berlin, où il enseigne à la Hochschule für Musik Hanns Eisler.
Voir la page de détail
Pianiste accompagnateur
Né à moscou, le pianiste Boris Kusnezow débute sa formation à la Gnessin Academy. Il vit en Allemagne depuis l’âge de huit ans, et a achevé ses études à Hanovre auprès de Bernd Goetzke. En 2009, son premier Prix à la Deutscher Musikwettbewerb lance sa carrière internationale. Peu de temps après, il fait ses débuts au Carnegie Hall et reçoit des critiques élogieuses du New York Times. Boris Kusnezow est boursier du Borletti-Buitoni Trust, de la Deutsche Stiftung Musikleben et de la Studienstiftung des Deutschen Volkes. Parallèlement à ses performances en soliste, il a développé une affinité particulière avec la musique de chambre et l’accompagnement du Lied. Il donne des concerts partout dans le monde avec divers ensembles de musique de chambre et des solistes renommés. En Allemagne, il s’est déjà produit au Laeiszhalle de Hambourg, au Konzerthaus de Berlin, au Prinzregententheater de Munich et à la Philharmonie de Berlin. Boris Kusnezow est professeur à la Hochschule für Musik, Theater und Medien de Hanovre et à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin.
Voir la page de détail
Pianiste accompagnateur
Samuel Parent est né en 1982 dans le Vaucluse. Après avoir étudié avec Michel Bourdoncle à Aix-en-Provence, puis Olivier Gardon à Paris, il est admis en 2000 dans la classe de Brigitte Engerer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont il sort quatre ans plus tard avec un diplôme de Formation Supérieure, mention très bien. En 2008, il remporte le Deuxième Prix au concours international Rina Sala Gallo de Monza. Cette même année, il intègre la classe de musique de chambre du Quatuor Artemis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Pendant une quinzaine d'années, Samuel Parent a été le pianiste du Trio con Fuoco. Chambriste recherché, Samuel Parent se produit avec de nombreux artistes tels que Gautier Capuçon, le quatuor Ebène, Hugues Borsarello, le quatuor Van Kuijk, Henri Demarquette, Olivier Patey, Erik Berchot et Ami Flammer. Il a ainsi été invité dans des cadres prestigieux comme le Palais de la Musique à Valencia, les Sommets Musicaux de Gstaad ou la saison musicale de Schloss Elmau. Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Depuis 2015, il est l'accompagnateur officiel de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris.
Voir la page de détail
Pianiste accompagnateur
Né à Akita, au Japon, Takashi Sato commence le piano à l’âge de 4 ans. Il a remporté plusieurs prix lors de grands concours comme le Music Competition of Japan (1er prix en 2001), le Schubert-Wettbewerb de Dortmund (1er prix en 2007), le Concours Reine Elisabeth (lauréat en 2010) et le Concours international de piano Città di Cantù (1er prix en 2011). Après avoir étudié à la Tokyo National University of Fine Arts and Music, il travaille avec Arie Vardi à la Hochschule für Musik und Theater de Hanovre. Il suit aussi les cours de Roland Keller à l’Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne. Parallèlement à son activité de soliste, auprès de grands orchestres comme le NHK Symphony Orchestra, le Belgian National Orchestra, les Symphoniques de Tokyo, d’Osaka et de Sydney, il s’illustre aussi en tant que musicien chambriste, et collabore avec des artistes renommés comme Karl Leister, Horigome Yuzuko, Watanabe Reiko, Sato Shunske et Kamio Mayuko. Son enregistrement complet des sonates pour violon et piano de Grieg avec Sato Shunske a obtenu le Grand Prix de l’Agency for Cultural Affairs du Japon lors du National Arts Festival, en 2007. Depuis 2014, il se produit dans une série de récitals « Schubert-Zyklus » à Tokyo, où il présente l’intégralité des œuvres pour piano de Franz Schubert.
Voir la page de détail
Français - Nederlands - English
Chercher dans le site
Newsletters
Connexion
Audio & vidéo Violon 2019
Reécoutez ou regardez les prestations des candidats et demi-finalistes
Les CD du Concours
La Médiathèque
Archives audio, vidéo et photo de 1951 à 2019